Le syndrôme de Noël. Une occasion de se réconcilier avec soi et ... avec les autres?

Connaissez-vous le syndrôme de Noël ?

Nous sommes à quelques jours du réveillon de Noël. Cette fête synonyme de joie, d’amour et donc de réjouissance pour les uns s’avère parfois être un calvaire et une importante source de stress pour d’autres.

Noël véhicule en effet une forte symbolique et renvoie automatiquement à l'enfance, et à un imaginaire collectif très chargé.

Ainsi en fonction de notre vécu et de notre ancrage psychique, Noël est une période qui cristallise fortement les émotions. Elle peut faire remonter beaucoup d'événements plus ou moins douloureux de notre histoire.


De plus à cette période de l’année, nous sommes généralement fatigués et le manque de lumière ainsi que la grisaille ambiante n’arrange pas les choses.


Noël est aussi une fête de famille où tout le monde attend un peu que chacun joue son rôle… d’enfant, de frère, de sœur, de parent… mais bien sûr nous changeons tous et là encore les attentes sont souvent fortes et engendrent parfois tensions et disputes.


Enfin, cette fête de famille peut également être difficile pour les personnes qui la vivent seules ou éloignées de leurs proches. Et cette année particulièrement !


Mais cela n’est pas une fatalité !

Finalement, Noël ne serait-il pas une occasion de plus de se réconcilier encore un peu plus avec soi, et par voie de conséquence avec les autres?

Car n’oubliez pas que même si nous sommes adultes, chaque reproche ou chaque attente ne fait que révéler maladroitement un besoin de s’aimer et d’être aimé ! Nous cherchons tous la même chose, seule la façon de l’exprimer diffère.


Alors si malgré tout ça, Noël reste compliqué et que vous ressentez à un moment donné de la colère, de la tristesse, de la déception, voilà un petit exercice pour retrouver l’apaisement :


-Asseyez-vous sur le sol, les yeux fermés

-Inspirez et expirez 3 fois lentement,

-Laissez monter en vous les émotions et nommez-les. Acceptez cet état comme si vous faisiez face à un orage qui ferait rage sous vos yeux.

-Puis accrochez chacune de ces émotions aux nuages que vous voyez défiler dans le ciel, puis regardez-les filer.

-Laissez passer cet orage le temps nécessaire, puis souvenez-vous maintenant de l’atmosphère qui se dégage une fois un orage d’été passé.

-Inspirez à présent la quiétude qui se dégage dans l’air, voyez le ciel bleu et le soleil réapparaître,

-Expirez une fois encore les émotions remontées, sentez la brise de calme qui souffle en vous une fois les émotions reconnues.

-Inspirez et expirez trois fois très lentement pour ouvrir les yeux dans un sourire d’apaisement.

« Embrassez vos émotions et tombera le vent de la confusion » Stella Delmas

41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout